ⓂⒶⓃⒾⒸⒽⓂⒶ ? #confinement #J7

Le ciel est tout gris dehors. Depuis plusieurs jours, on lit, écoute tout ce qui circule sur les médias, réseaux sociaux, groupes WhatsApp en tout genre : du groupe « suivre toute l’actualité du Corona en Israël » au groupe de mamans créé pour partager ses bons plans d’activité avec les enfants etc, etc… Il y a eu un déferlement d’infos, un basculement dans la panique, un réveil brutal des consciences politiques et individuelles… Acculés au confinement citoyen, notre seule fenêtre sur le monde extérieur reste notre smartphone, ordi, tablette, bref l’internet des relations virtuelles et des irruptions d’informations multiples. Littéralement noyés, on s’affole à rechercher les sources des articles et vidéos – Fack news or not ?! On aimerait pas être le dupe d’une supercherie mal placée. La chasse à l’information s’est transformée en pathologie obsessionnelle. On ne peut s’empêcher au moins une fois par heure de checker ce qui se trame sur la toile.

Après 3 jours de confinement, on commence a ressentir une certaine déconnexion de la réalité extérieure. Dans notre bulle, on décide finalement du ton qu’on donnera à notre journée sans subir les interférences et impondérables liés à la vie en société. Dans notre cocon, on se choisit. Et miracle, on prend le temps de parler aux vieux amis qu’on aime comme au premier jour, mais que le quotidien a emporté loin derrière un amas d’excuses injustifiées. On sent bien que le monde bascule. Où ? on ne veut pas oser y penser … Mashiah disent-ils. « Et si c’était une femme maman » me lance S. ce matin.

ѕιℓєи¢є…

Le ciel gris me donne envie de me mettre en retrait, de stopper cette soudaine obsession. Et puisque notre devoir est d’attendre, je veux choisir aujourd’hui de m’accorder à moi aussi un temps de récré ; ni ʜᴏᴍᴇ ᴏғғɪᴄᴇ, ni linge, ni vaisselle, ni rangement, ni activité pour enfants, juste le calme d’un jour tout gris où dehors le temps semble avoir stoppé sa course, un hors temps, un kippour silencieux cette fois. La pression se relâche et cette photo de la côte télavivienne m’apaise. Il est l’heure de la sieste, mais 🤫

#quarantaine #confinement #tlv #blog #resteralamaison

Post instagram du 17 mars (origine version wix du blog)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s