MESDAMES & MESSIEURS, Rien ne va plus #confinement #J10

On s’apprête à passer notre 2e shabbat en confinement. Le bilan est sans doute plutôt positif dans son ensemble :


– maintien du rythme de télétravail parental


– respect mitigé des enfants à ne pas hurler devant notre nez quand nous sommes au téléphone, cachés dans le seul endroit calme de la maison. En cas de crise, ils vous trouveront soyez-en sûrs. Et bien que vous les ayez prévenus et laissés tout tranquilles, tout mignons, vous avez une 1/2 chance sur 100 pour qu’ils vous épargnent juste à ce moment-là. Mais honnêtement, on s’en fiche puisqu’on est tous dans le même bateau. Alors un simple, désolé, vous savez ce que c’est que de travailler avec les enfants (les lions en cage oui) à côté, passe très bien voire créé du lien …


– activités enfants : on essaye d’en maintenir environ 2 par jour. J’ai fini par suivre le conseil de ma tata Coco chérie : chaque jour, un enfant choisit et organise son atelier ~ concept en mode pilote pour le moment.


– travail scolaire : les profs ne veulent plus assurer les cours en ligne. Relai parental mis à dure épreuve.


– de petits films, on est passé à de grands films : on a décidé d’expérimenter le lâcher prise. On propose quand même des documentaires et bons films mais bon hein… On lâche prise.


– Torah : on lit des tehilims en famille. Mon fils chante toute la journée des chants religieux (l’école lui manque) pendant que ma fille se passe Michael Jackson en boucle. J’aimais bien écouter un de ses titres avant… Le livre du Hafets Haïm est sur le bureau, ouvert chaque jour sur la page d’une nouvelle halakha. On se décompose souvent en essayant de l’étudier, parce qu’on se sent être vraiment vraiment mais alors vraiment loin du compte… Et pourtant, on n’est pas non plus des langues vipères qui prennent un malin plaisir à cracher sur le dos du premier venu non plus. On est plutôt peace comme gens mais bon en vérité le sujet est bien plus subtil et profond que ça. Beatslaha à vous aussi.


Sur ce, je vous souhaite un beau shabbat mondial et la refoua shelema de tous les malades. Qu’Hachem apporte réconfort à tous ceux qui souffrent et vivent des heures difficiles.


#resteralamaison
#shabbatmondial – à Tel Aviv-Jaffa.

Post instagram du 20 mars 2020 (origine version 1.0 wix du blog)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s