Un rêve de voyage

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?

Je sais pas vous, mais avec cette longue période de confinement, je suis en mal de voyages, d’horizons lointains. Non pas que j’ai l’habitude de partir explorer le monde en général. Je suis plutôt du genre à m’évader dans ma bibliothèque. Parce que j’avoue ne pas raffoler des bêtes & insectes de type tropicaux, si vous voyez ce que je veux dire.

Je suis partie, une fois, une seule au Viêtnam, rendre visite à mon père qui y a vécu pendant plus de 10 ans. J’avais dû gober le médoc contre le paludisme. Pas franchement bon pour les intestins. Je vous déconseille d’ailleurs de jeter un coup d’oeil à la liste exhaustive des effets indésirables. La seule vue d’un serpent sur la branche de l’arbre voisin de la terrasse de ma chambre, en bordure de rizière, m’avait traumatisée. Je n’avais alors pas dormi de la nuit, pensant que le reptile pouvait se glisser par n’importe quel moyen, et sortir de la cuvette des toilettes, d’un trou quelconque et microscopique du mur, ou encore et pire que tout, par le trou de la serrure de la porte. On n’est pas rationnel quand on est phobique.

Et je le suis depuis depuis que mon grand frère adoré m’avait lancé, par surprise, son serpent en plastique au visage, et pas qu’une fois. Je crois que le plus terrible avait été de le sentir, sans le voir, en rentrant dans mon lit. J’avais 4 ans et ça m’a marquée ; comme d’ailleurs Les dents de la mer et les films de vampires qu’il regardait. C’est sadique les garçons à 12 piges avec leur petite soeur. Résultat, j’avais peur que le requin sorte du pommeau de la douche et les vampires de dessous le tapis de ma chambre. Ça a dû être une belle galère pour ma mère de gérer mes phobies. D’autant que j’ai toujours eu beaucoup, beaucoup d’imagination… je comprends qu’elle ait attendu 9 ans pour avoir ma soeur. 😂


Sinon, le Viêtnam, c’était incroyable, d’autant que la femme de mon père, vietnamienne, cela va sans dire, était journaliste touristique. Son boulot était d’écumer les palaces à travers tout le pays. Chouette voyage donc !

Mon rêve, depuis que je suis toute gamine, est de découvrir l’Afrique. Je ne parle pas de la Tunisie et du Maroc que j’ai exploré avec ravissement. Mais l’Afrique centrale et du sud pour voir, sentir, toucher et goûter à ce monde de lumières et d’étendues infinies. Mais je n’ai pas encore trouvé le cran pour m’y embarquer. Mon frère y vit désormais. Et j’aimerais lire un jour ses carnets de voyage. En attendant, je me contente de son Instagram qui donne une vision tout en relief de ce que peut être la vie là-bas.

J’aime l’heure du thé, the « tea time ». Cela me vient de ma grand-mère paternelle tunisienne qui avait une passion pour la culture anglaise. Elle aimait leur humour, leur poésie, leurs meubles (chez elle, nombre de ses meubles étaient des pièces signées achetées à Drouot). Petite elle m’embarquait avec elle et papy en week-end. Je passais mon temps à feuilleter son catalogue papier Relais & Châteaux pour lui suggérer de nouvelles destinations.

A l’heure du thé, qu’elle aimait noir et fumé, elle sortait les mythiques biscuits petits beurres et le chocolat au lait Lindt qu’elle servait dans son service à thé et gâteau en porcelaine anglaise bleu ; et qu’elle m’a offert en souvenir de nos « tea times ».

Ce thé, nous le prenions dans sa chambre qui faisait office de boudoir, bureau, bibliothèque et salle de cinéma. Après le départ de papy, je venais sécher les cours le jeudi après-midi le plus souvent. Je me glisser sous les couvertures de son lit King Size, digne des plus grands hôtels. Elle préparait le thé, et on se regardait un vieux film en noir et blanc sur les chaînes de cinéma du câble. Il y avait toujours une pépite à découvrir. Et le bonheur ressemblait simplement à ça, une petite escale au royaume de l’intime.

Crédits photos : @robindmoore Girafternoon Tea, Nairobi, Kenya, 2015

Et vous ? Rêvez-vous de voyages lointains en ce moment ?

Quelle est votre relation au voyage ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s