Bonne fête mon papa d’❤️

Bonne fête des pères à tous nos héros des temps modernes qui s’mpliquent tant dans l’éducation de leurs enfants. Aux anciens, qui nous ont aimé de loin jusqu’à ce que l’on devienne « intéressants » et qui ont su ensuite se rattraper…

Bonne fête mon papa d’❤️, toi notre star, notre poète, notre compositeur, notre mélancolique artiste.

Toi, pour qui les mots ont de la valeur et qui sait jouer avec. Toi, dont la mémoire n’a jamais fait défaut quand il s’agit de réciter des vers de tes poètes préférés.

Aussi loin que je m’en souvienne, je te revois sortir de ta rêverie pour nous arguer un passage du poème de ta vie, IF du poète anglais Rudyard Kipling.

En toutes circonstances, même furtivement dans le couloir de la rue de la pompe, tu levais ton doigts avec théâtralité et tu t’avançais vers nous pour nous lancer quelques vers qui te semblaient d’à propros ; espérant qu’ils germent dans notre crâne d’enfant puis d’adolescent…

Je ne sais pas si nous sommes devenus des Hommes au sens de Kipling, certainement pas, qui donc pourrait l’être sinon le Mashiah en personne, mais il faut bien avouer qu’il n’y a pas une situation compliquée dans laquelle je ne me sois retrouvée sans que ces mots, devenus les tiens, ne me soient pas revenus à l’esprit.

Merci papa love you ❤️

PS : s’il savait ce bon vieux Kipling, cet antisémite notoire et virulent que tant de juifs aiment son poème. Mais comme tu me l’as souvent dit, les chefs-d’œuvre viennent d’Hachem et l’auteur n’en n’est que le véhicule vivant qui matérialise l’idée de sa plume…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s