L’école en Israël, contrôle de Torah

Ceci est un Daf Torah récapitulatif questions/réponses de kita ג (CE2) sur ce qu’ils ont étudié depuis le début de l’année sur Chemot.

Depuis jeudi, il bosse dur. Hier soir à Motsé Chabbat, j’ai dû appeler son moré prati de Zoom pour lui faire un récap juste 10 min, histoire de lui redonner confiance. La pression montait et il me balançait des « je ne me souviens de rien », « je vais avoir 0 et c’est tout », alors que nous, on voulait juste se faire Mulan le nouveau film 🎥 de Disney.

Son prof m’a répondu illico 🙏. Et ça a duré 2h…. Les vraies. Non pas qu’il ne savait pas, au contraire m’a t’il assuré. Il n’arrête pas de me faire des compliments sur son intelligence, sa capacité à raisonner et à rester concentrer à son âge sur un même sujet. Mais on ne compte pas le temps quand on étudie la Torah. Ok, ok mais mon budget Torah/Nevihim/Mishna a un plafond. Mais mifran oblige (contrôle), c’est open Torah.

Ce matin, mon petit angoissé (mon chkeu comme l’appelle mon mari) est parti avec ses notes pour réviser pendant la avsakka (la pause, récréation). Il se plaignait du ventre au coucher. Je lui ai avoué que lorsqu’on étudie beaucoup, on veut réussir et donc on a peur d’échouer ; qu’il est normal d’avoir de l’appréhension avant un contrôle. Il n’y a que quand on bosse pas qu’on n’est pas inquiet. Il n’y a pas d’enjeu, rien à perdre puisque rien n’a été fait.
Il doit respirer et se dire : même si je ne crois pas être à la hauteur, je connais tout mon Daf, je suis serein et intelligent. 😘 @chanou.

Beatslaha mon 💙

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s