Lecture suivie avec Yehoshua Kenaz – part II

Roman israélien : Paysage aux trois arbres de Yehoshua Kenaz

Extrait ll que je partage avec vous 😉



Je sais maintenant qu’il s’agit d’un roman et non d’un recueil de nouvelles. Le personnage principal semble être un immeuble Tel Avivien. En cinématographie, on appelle ce style, le film choral : une trame commune sert de prétexte pour s’immiscer dans la vie de différents personnages qui sont liés, gravitent tous autour d’un même sujet, personnage ou lieu.

J’avoue que le style de Kenaz me captive de plus en plus. A travers cette ulta-lucidité du langage et du regard qu’il porte à ses personnages, il me semble palper cet Israël que j’apprends à connaître : authentique, indomptable, rustre et touchant à la fois. Souvent, j’ai le coeur serré. Et je me demande pourquoi c’est si douloureux de lire leur histoire. Certaines images me renvoient à des scènes de vie de mon immeuble actuel. Le rôle de l’immigrée trop souvent à côté de la plaque que les voisins saluent avec politesse ou ignorent, se disant qu’à quoi bon lui parler à elle, puisqu’elle ne fera jamais partie de notre monde… n’est pas distribué. Mais pour le reste, Kenaz semble avoir séjourné parmi nous tant je retrouve des similitudes frappantes, voire dérangeantes.

Je continue, mais un peu la boule au ventre… J’avoue.

Belle soirée 💕

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s