Paracha Balak: la force du regard par Léa Benacom

Nous voici dans la Paracha Balak qui met en lumière les bienfaits de la pensée positive : apprendre à voir la vie du bon œil et ainsi transformer la haine gratuite à laquelle il est si aisé de s’abandonner en l’amour gratuit, et ce, grâce au jugement positif.

Nous verrons comment Bilam, prophète des Nations s’oppose aux Avot comme Avraham Avinou. De plus, cette Paracha nous enseigne que, même celui qui souhaite maudire, ici le peuple juif, ne peut s’y résoudre face à la Lumière que le peuple juif dégage et la volonté d’Hachem contre lequel aucun sorcier, aussi puissant soit-il, ne peut combattre face à la manificence du Roi du monde.

Le pouvoir de la bra’ha

Bilam remplace dès lors sa malédiction par une bénédiction, parce que recevoir l’amour gratuit illumine les autres, même ceux rongés par la haine.

Ici, on comprend le rôle du peuple juif qui consiste à incarner un modèle pour les Nations afin de révéler la Puissance bienfaitrice d’Hachem sur terre.

C’est la victoire du Bien contre le Mal.

Je n’en dis pas davantage, et je vous laisse découvrir cette fabuleuse vidéo de Léa Benacom ✨💕

Dessins réalisés par la talentueuse Chloé Botbol 👏🙏👌♥️

Chabbat Chalom à tous ✨💕

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s