ABOUT

Tribulations et petites réflexions d’une ola hadasha dépassée et comblée par son Alyah. 

Découvrez l’envers du décor de l’alyah, version Frenchy.

Journaliste, MuM of 2, galérienne, warrior, amoureuse folle de son pays et surtout moyennement adaptée, mais j’y travaille. 😂

Après cinq années d’alyah, il est temps de parler !

Poser les mots justes sur ce bouleversement de vie qu’est d’immigrer en Israël. 

Car, redonner une nouvelle direction, un nouveau sens à son existence est une aventure humaine faite de joie, d’excitation, de redécouverte de soi et de l’autre, un dépassement personnel qui heurte nos schémas établis et nous pousse dans nos retranchements les plus extrêmes. Se résigner au courage pour affronter de plein fouet nos peurs les plus profondes. 

L’alyah m’est apparue comme la possibilité de réécrire mon histoire, d’offrir une page blanche à ce nouveau grand chapitre de ma vie.

J’aimerais partager avec vous les raisons qui m’ont conduite sur ce chemin semé d’embuches où chaque jour un miracle s’est opéré et n’en finit de me convaincre de l’évidence de mon choix ; ici et là, je jongle entre certitudes et doutes, élévation et chute libre ; toujours en quête de façonner ma nouvelle identité israélienne, ou devrais-je dire plus justement,  franco-israélienne.

Israël est le pays de l’émotionnel. On l’adore ou on le déteste. On le défend corps et âmes ou on l’attaque avec virulence. Faire le choix de l’alyah ne peut se comparer à aucune autre immigration, car elle secoue notre âme et notre identité. 

Epouse et mère de deux enfants, nous avons fait avec mon mari ce pari fou de la reconstruction : nous avons été et sommes encore ébranlés par l’amour de notre Terre, fait la rencontre inattendue avec la téchouva, combattus pour notre survie matérielle et psychologique, et bien sûr nous avons appris l’Humilité sans laquelle on ne pourrait continuer à faire un pas de plus. 

Je vous propose, au grés de mes rubriques, de vous offrir, pêle-mêle, le panorama exhaustif de notre cheminement. 

Je vous parlerai d’Israël dans sa réalité la plus franche et sans langue de bois. Je vous transmettrai mes notes narratives sur mes lectures d’auteurs français, mais aussi israéliens qui m’aident à rester connectée à mes origines, me connecter à ma nouvelle culture, et cela pour me renforcer dans mon identité.

La téchouva est la grande révolution de notre alyah. Je vous ferai part de mes réflexions et de mes études sur les sujets primordiaux de la vie juive et de la place que la femme y occupe.

Et mes enfants, la lumière de ma vie. Je vous confierai mes bonheurs et mes doutes en passant par leur parcours scolaire et l’éducation israélienne. 

Je vais partager avec vous mes chéri(e)s d’🧡, mes petits et grands bonheurs, mon humour (élément indispensable à l’alya), mes peines, mes épreuves, mes galères de maman souvent à côté de la plaque, mes rencontres exceptionnelles, en bref, tout ce qui fait que je suis encore là, et compte bien y rester.

Bienvenue sur DailyMel.net

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s